COUR D’ÉCOLE MATERNELLE
SAINT-EXUPÉRY

Mission
Maîtrise d’oeuvre complète de l’opération de végétalisation et de requalification des espaces extérieurs

Lieu
Le Bourget
Seine-Saint-Denis (93)

Date
Démarage travaux juin 2020

Maître d’ouvrage
Ville Le Bourget

Équipe
Champ Libre
GTA Environnement BE VRD

Surface linéaire
800 m2

Dans un contexte d’épisodes caniculaires de plus en plus fréquents la ville du Bourget a souhaité aménager les espaces extérieurs vétustes de la maternelle Saint-Exupéry pour adapter l’équipement au changement climatique.

La mission a tout d’abord consisté à un diagnostic architectural et paysager approfondie de l’exposition de l’équipement au risque de surchauffe. Il a aboutit à proposer un panel de solutions paysagères, techniques et architecturales pour renouer avec la conception bioclimatique originelle du bâtiment et des espaces extérieurs.

Puis, sur la base d’une étude des principes d’aménagement de la cour d’école, des solutions fondées sur la nature ont été développées en maîtrise d’oeuvre pour assurer le confort des écoliers :

  • – Désinperméabilisation de la moitié de la surface de la cour.
  • – Mise en connexion hydraulique des espaces verts.
  • – Végétation multi-strates rustique dont la moitié des essences est originaire du bassin parisien.
  • – Plantation d’arbres d’ombrages pour protéger les bâtiments et favoriser les courants d’airs frais dans le préau.
  • – Renouvellement complet d’une offre de jeux ombragée et perméable.

Le projet fait l’objet d’une demande de subvention à l’AESN pour sa conception zéro rejet.

Composition spatiale :
Trois rubans composent la nouvelle cour d’école. Le premier formé par une épaisseur végétale tient la limite, le second dessine une zone de transition où jeux et arbres en cépée se confondent, le troisième constitue la cour de récréation et le préau mis en cohérence par le design du sol.

Perméabilité, zéro rejet, sol vivant :
Plus de la moitié de la surface de la cour est désinperméabilisée (fosse de plantation continu, sol perméable). Des massifs drainants permettent d’assurer le zéro rejet et de récreer un sol vivant. Le projet bénéficie d’une subvention Agence de l’Eau Seine Normandie.

Graphisme onirique :
Les sols de playground développé par l’agence Champ Libre sont particulièrement étudiés pour stimuler l’imaginaire et servir de support de jeux complémentaire. Celui de l’école Saint-Exupéry évoque s’inspire des motifs japonais et de la thématique de l’eau.